Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 14:00

Ce blog est un lien qui permet de suivre l'actualité de Tifen. Les différents articles édités, la bio, les projets...On parle même d'un nouvel album studio, d'un carnet de voyages et d'un nouvel ouvrage L'éveil du Ventre qui vient de paraître !
N'hésitez pas à laisser des messages, des questions ou des suggestions
6Tifen-2009colorié

© Tifen 2017

Repost 0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 00:00

Espoir - espérer : du latin "sperare"

 

En prenant garde à l’étymologie du verbe espérer (sperare) et de sa parenté avec les termes aspirer (aspirare) et inspirer (inspirare), on remarque que les termes renvoient à l’idée de souffle, d’appel d’air.
Ainsi, l’homme qui espère est celui qui reçoit un appel et se sent  investi de cet appel. Autrement dit, espérer n’est pas d’abord solliciter l’intervention d’un autre, mais c’est d’abord se sentir appelé, c’est être soi-même le destinataire d’un appel.

 

David Servan-Schreiber nous dit : " L'impuissance et le désespoir sont des états émotionnels qui fragilisent le plus les défenses naturelles du corps contre la maladie."

 

Une étude américaine de l'université de Berkeley, en Californie a permis de prédire le risque de maladie à venir, en fonction des réponses à 2 questions :

 

  1. avez-vous le sentiment qu'il est impossible pour vous d'atteindre les objectifs que vous vous fixez ?

 

  1. avez-vous l'impression que votre futur est sans espoir et qu'il vous est difficile de croire que les choses vont s'améliorer pour vous.

 

 Ceux qui répondent oui à ces 2 questions ont 3 fois plus de risques d'avoir un cancer dans les 6 ans et ou de développer une maladie cardiovasculaire.

 

Ce désespoir est le résultat d'échecs du passé que nous n'avons jamais réussi à dépasser.

 

 

Ce qui est passé appartient au passé bien sûr, rien ne sert de s'apitoyer sur ce qui a été ou qui aurait pu être ! l'uchronie[1] du grec qui veut dire "non temps", étudie les effets de causes qui auraient pu exister. Cette science pourrait-elle nous guérir en nous proposant des équations ? Pourquoi pas, le cœur a ses raisons que la raison ignore…Par contre il y a un mais, oui en effet, car notre corps, Lui, n'a pas envie de lâcher si facilement que cela le khronos.

Lorsque l'on pose la question à quelqu'un : "Avez-vous l'impression que votre futur est sans espoir et que rien ne peut s'améliorer ?". Sa raison, son bons sens  peuvent dire le contraire, mais son corps arrimait au temps, pense autre chose. C'est comme si la personne était tiraillée et entravée par son passé. La tête pense une chose, le corps pense autre chose et chacun tire dans une direction opposée. Au bout d'un moment il y a une déchirure qui se produit avec son lot de blessures et de souffrances.


D'ailleurs  Anne Ancelin-Schützenberger[2], l'a démontré toute sa vie. Elle dit : "Soigne mes secrets de famille, mon corps est malade". Dans un de ses multiples ouvrages, Anne explique que nous sommes un maillon dans la chaîne des générations et que nous avons parfois, curieusement, à « payer les dettes » du passé de nos aïeux. C'est une sorte de « loyauté invisible » qui nous pousse à répéter, que nous le voulions ou non, que nous le sachions ou pas, des situations agréables ou des événements douloureux. Nous sommes moins libres que nous le croyons, mais nous avons la possibilité de reconquérir notre liberté et de sortir du destin répétitif de notre histoire, en comprenant les liens complexes qui se sont tissés dans notre famille.


C'est cet appel, cet espoir qui permet d'accéder à la libération et aux dépassements de situations qq. fois inextricables.

Pour dépasser le désespoir et le sentiment d'impuissance, il est bon d'aller jeter un œil  sur ce passé et prendre conscience d'événements qui se sont passés (le passé) et auxquels il devient utile de mettre en lumière.

C'est cet espoir qui fait vivre. Pouvoir vivre libre de toutes entraves, est un objectif séduisant pour chacun de nous, même si tous nous ne sommes conscient encore du phénomène.


Pouvoir réunifier le corps et l'esprit, slogan lancé par toutes sortes de techniques de thérapies, de philosophies et de religions, ce n'est pas si simple. Comme dirait Michel Odoul[3] : "dis-moi où tu as mal, je te dirais pourquoi ?".

La réunification du corps et de l'esprit permet de dépasser le passé (dé-passer), c'est-à-dire aller au delà et de tenter de vivre dans le présent. Le présent est un cadeau inestimable, c'est ce présent qui nous amène la liberté, l'espoir de vivre ici et maintenant. Oui, car l'humanité toute entière vit dans le passé tout en se projetant vers un futur meilleur.

Dans les années 70, on nous targuait de "no futur". En effet, le futur n'existe pas, seul subsiste cet instant présent. Le seul fait d'y penser, d'y prendre conscience, cet instant présent nous échappe et déjà appartient au passé.

La libération et la guérison viendront au moment où l'humanité vivra cet instant présent comme un cadeau du ciel, un cadeau que chacun peut se faire, sans aucun doute, le plus beau cadeau, le plus beau des présents.
N'écoutons pas encore une fois les oiseaux de mauvais augures. Ils nous submergent d'intox ayant appartenu au passé, en général souvent douloureux, tout en nous conseillant de préparer l'avenir. C'est le meilleur des conseils qu'ils puissent faire aux humains, pour les enfermer dans une prison mentale avec peu d'espoir d'évasion.


L'espoir fait vivre, l'espoir de vivre ici et maintenant. L'espoir est un appel d'air vivifiant, une bouffée d'air pur, ainsi inspiré tout est possible, tout est envisageable, tout est réalisable, c'est maintenant que tout se passe.
En nourrissant un présent positif, lumineux et magnifié, le futur sera ensemencé de ce présent. Ainsi, lorsque l'on se retournera vers ce passé, la douleur n'aura plus lieu d'être, il n'y aura que la semence faite qui sera récoltée pour donner un passé sublimé. Cette proposition ne laissera la place qu'à des Etres en devenir d'Humain ...

QUEL ESPOIR !


Tifen avril 2009

 

 

 

 


[1] Uchronie n.f. (du grec ou, non, et khronos, temps) - Reconstruction fictive de l'histoire, relatant les faits tels qu'ils auraient pu se produire. (Larousse)

 

[2] Aïe mes aïeux – Anne Ancellin- Schützenberger- Ed. DDB

[3] Dis-moi ou tu as mal ? – Michel Odoul – Ed. Albin Michel

Repost 0
Tifen

Présentation

  • : Le blog de Tifen
  • Le blog de Tifen
  • : Blog officiel de Tifen*, artiste des années 80'. Après sa rencontre avec Sheila en 1973, il créait son propre groupe dans les années 80. Tifen, auteur enregistre son 1er 45T "Danseur des iles" en 1985 avec son compositeur Dominique Chopin. Le groupe tournera quelques années et enregistrera plusieurs émissions TV. En 1992, Tifen enregistre son 1er CD "Miami Beach" et enregistre sa dernière TV, avant de se retirer définitivement du spectacle. Contact : Tifen@wanadoo.fr - www.tifen.fr
  • Contact

Recherche

Liens